Accueil Normes Cartes Lecteurs Livres Logiciels Contactez-moi Liens Tutoriels Petites annonces Boutique  
     

Carte Gold
Carte Silver
Carte Fun
Carte Jupiter
Basic Card
 

Les différents types de cartes

Avant d'aller plus loin il faut faire la distinction entre les deux principales familles qui cohabitent sur le marché, car leurs modes d’utilisation et leurs possibilités diffèrent de manière très importante ; même si elles respectent toutes deux les différents paramètres que vous avez pu découvrir à la rubrique Normes du site.

Les cartes à mémoire ou cartes synchrones

La première famille, qui est aussi la plus ancienne, est la carte à mémoire appelée aussi carte synchrone en raison de son protocole de dialogue. Bien que ce soit une carte à puce, puisqu’une mémoire est bel et bien une puce de circuit intégré ; cette famille de carte est cantonnée à des applications relativement simples. Elle ne contient en effet que de la mémoire. En fait, cette famille peut aujourd’hui être scindée à son tour en deux sous-familles avec les cartes à mémoire "simples" appelées cartes à mémoire "tout court" et les cartes dites à mémoire protégée.

Les cartes à mémoire (sous-entendu simples) ne contiennent qu’une zone mémoire et le minimum de logique nécessaire pour pouvoir y accéder via les signaux définis à la rubrique Brochage.

Ce sont des cartes de ce type qui étaient utilisées pour réaliser les cartes téléphoniques françaises de première génération appelées aussi T1G. Le niveau de sécurité offert par ces cartes est très faible et ne peut reposer que sur des artifices relativement simples qui ne résistent pas plus de quelques minutes en face d’une personne compétente et armée de mauvaises intentions. France Télécom en a d’ailleurs fait les frais dans ses cabines publiques pendant des années.

Les cartes à mémoire protégées font un pas en avant en matière de sécurité en associant de la mémoire, dont certaines zones sont accessibles seulement en lecture ou seulement en phase de personnalisation de la carte, et de la logique permettant l’exécution d’automates simples allant jusqu’à la présentation de mots de passe ou autres succédanés de codes PIN.

Ces cartes sont plus sûres que les cartes précédentes mais elles ne permettent pas la mise en place des applications les plus complexes que sont les cartes bancaires, les cartes SIM ou bien encore les cartes de décryptage TV. Il faut en effet pour cela que la carte dispose d’une "intelligence" locale que n’ont pas les cartes à mémoire.

Les cartes à mémoire ne présentant plus aujourd'hui un grand intérêt, elles ne seront pas traités sur ce site sauf si vous êtes nombreux à en faire la demande.

Les cartes à microcontrôleur ou cartes asynchrones

L’intelligence locale qui fait défaut aux cartes à mémoire existe seulement dans les cartes à puce à microcontrôleur, appelées aussi cartes asynchrones en raison de leur protocole de dialogue.

Ces cartes sont désignées aujourd’hui sous le vocable unique de cartes à puce, ou smart cards dans la langue de Shakespeare, alors que les précédentes se voient appelées cartes à mémoire ou memory cards. Cela peut parfois créer une légère confusion qui se dissipe bien vite lorsque l’on considère l’application supportée par la carte.

Les cartes à puce "intelligentes" renferment un microcontrôleur complet ; c’est à dire l’association en un seul circuit d’une unité centrale de microprocesseur, de mémoire morte, de mémoire vive, de mémoire EEPROM, d’une interface d’entrée/sortie série et de toute la logique nécessaire pour faire fonctionner tout cela.

C’est donc bien un véritable petit micro-ordinateur complet qui est contenu dans ces cartes ; micro-ordinateur dénué de clavier et d’afficheur et dont le seul moyen de communication avec le monde extérieur est sa ligne d’entrée/sortie unique et bidirectionnelle I/O.

L’unité centrale utilisée varie selon la fonction ou la vocation de la carte. On peut trouver de simples microcontrôleurs 8 bits des familles PIC de Microchip ou AVR d'Atmel mais aussi des processeurs beaucoup plus puissants, associés parfois à un cryptoprocesseur comme dans certaines carte de décryptage télévision récentes.

Les cartes vierges, personnalisables ou à OS ouvert

Parmi les cartes asynchrones, c'est à dire les cartes à microcontrôleur, il faut encore distinguer trois catégories différentes :

- Les cartes à puce "vierges" ou "spécifiques" dont la mémoire de programme du microcontrôleur ne contient rien lorsque vous les achetez. C'est donc à vous d'écrire l'intégralité de leur OS (operating system). Cela demande beaucoup de travail mais permet de disposer de cartes réellement "sur mesure". Les cartes Gold, Silver, Fun ou bien encore Jupiter font partie de cette famille.

- Les cartes à puce dites "personnalisables". Dans ces cartes, le fabricant à programmé un OS (operating system) qui connaît un certain nombre de commandes et qui dispose d'un système de gestion de fichiers. Tout cela est personnalisable dans des limites plus ou moins larges selon la carte choisie. Ces cartes permettent de développer très rapidement une application quasiment sans programmer. En contrepartie, certaines applications ne peuvent pas être réalisées avec de telles cartes. Les cartes ACOS1 et ACOS2 de ACS font partie de cette famille.

- Les cartes à puce dites "à OS ouvert". Dans ces cartes, le fabricant à programmé un interpréteur de P-code ; ce P-code provenant lui-même de la compilation de langage évolué tel que Java dans la Java Card ou Basic dans la Basic Card®. Comme pour les cartes à puce vierges, on peut ainsi réaliser une application "sur mesure" mais avec une programmation plus facile car elle est réalisée en langage évolué et non en langage machine. En outre, l'interpréteur de P-code prend en charge tous les protocoles de dialogue de bas niveau que l'on n'a pas ainsi à programmer.

A vous de choisir

Le menu de gauche de cette page donne accès aux informations relatives aux principales cartes actuelles réparties dans les différentes familles présentées ci-dessus. Il sera actualisé au fur et à mesure de l'évolution de ce site et/ou de la commercialisation de nouvelle cartes.

Je vous conseille de vous inscrire à la liste de diffusion de ce site pour être informé en priorité de ses futures évolutions.

Saisissez votre adresse e-mail

Cette liste de diffusion est gérée directement par mes soins sur mon propre serveur. La base de données d'adresses e-mail est donc strictement confidentielle et je m'engage à ne pas la transmettre à des tiers pour une utilisation commerciale. Vous ne risquez donc en aucun cas de recevoir de SPAM par son intermédiaire.

Par mesure de sécurité un e-mail de demande de confirmation d'abonnement va vous être envoyé à l'adresse que vous avez indiquée.



Site déclaré à la CNIL sous le n° 1112854
© 2005 - C.Tavernier - Reproduction interdite sans autorisation