Accueil Remonter Normes Cartes Lecteurs Livres Logiciels Contactez-moi Liens  
     

Réalisation du programmateur pour cartes Gold et Silver (suite)

(et pour microcontrôleurs PIC et mémoires EEPROM séries)

Utilisation des supports ou du support ZIF 28 pattes

Si vous utilisez le support ZIF (à force d'insertion nulle) dont j'ai parlé page précédente, il vous faudra respecter les indications de la figure ci-dessous pour placer vos circuits sur ce support en fonction de leurs références.

Mise En Place Circuits Sur ZIF 28 Pattes
Mise en place des circuits dans le cas de l'utilisation d'un
support 28 pattes "à cheval" sur les support à 8 et 18 pattes
Mise En Place Circuits Sur Support 18 Pattes
Mise en place des circuits sur le support 18 pattes

Si vous n’utilisez pas ce support ZIF 28 pattes étroit, vous placerez toujours les 16F876 dans le support 28 pattes étroit de la carte pour les programmer. Les mémoires EEPROM quant à elles devront être placées dans le support 8 pattes, tandis que les autres PIC, y compris les PIC à 8 pattes (12C508, 509, 671, 672) devront être placés dans le support 18 pattes, en suivant les indications de positionnement ci-dessus.

Le montage doit être raccordé au port série de n’importe quel compatible PC. Le brochage standard adopté par le connecteur 9 points dont j'ai équipé le circuit imprimé vous permet d’utiliser tout câble normalisé droit (c’est à dire sans croisement de fils) du commerce. Pour utiliser le programmateur il faut évidemment un logiciel. Tout logiciel disponible sur Internet supportant le "JDM Programmer" convient pour ce montage mais je vous recommande l’excellent IC-Prog, que vous trouverez en téléchargement sur le site de son auteur d'adresse : www.ic-prog.com ainsi qu'à la rubrique Logiciels de ce site. Ce logiciel qui est aujourd’hui francisé, est entièrement gratuit, très souple d’emploi, et supporte d’innombrables programmateurs et circuits intégrés.

Avant de l’utiliser, faites appel à son menu "Configuration", rubrique "Hardware" et paramétrerez-le comme indiqué sur la recopie d’écran ci-dessous. Seul le port série utilisé (Com 2 sur cette figure) pourra éventuellement être modifié en fonction de celui que vous aurez utilisé sur le PC. Avant de vous lancer dans la programmation d’un PIC ou d’une carte, testez votre programmateur qui dispose pour cela des deux LED rouge et verte. Mettez en place le strap S1 et lancez Ic-Prog. La LED verte doit s’allumer indiquant la présence de l’alimentation du montage. Selon l’initialisation du port série réalisée par votre système d’exploitation, il se peut même que cette LED s’allume dès la connexion du programmateur à ce port.

Configuration IcProg
Configuration du logiciel Ic-Prog

Sélectionnez ensuite un 16F84 et lancez sa programmation, sans aucun circuit ni carte dans le programmateur, et vérifiez que la LED rouge clignote rapidement (son intensité lumineuse est assez faible mais c’est normal). Si tel est le cas, votre programmateur a de grandes chances d’être bon pour le service. enlevez le strap S1 et passez aux choses sérieuses …

Vous pourrez alors lire, effacer et programmer tous les microcontrôleurs et mémoires directement supportés par ce montage, ainsi que les microcontrôleurs contenus dans les cartes Gold et Silver. Les mémoires EEPROM contenues dans les cartes Gold et Silver de fabrication "maison" pourront aussi être programmées si nécessaire, en les déplaçant sur le support 8 pattes prévu à cet effet. Pour ce qui est des vraies cartes Gold et Silver dans lesquelles ces mémoires ne sont pas directement accessibles, il faudra faire appel à un lecteur compatible Phoenix par exemple et à un logiciel "loader" que vous trouverez à la rubrique Logiciels de ce site.

Ce programmateur fonctionne de façon irréprochable pour tous les circuits et cartes qu’il supporte, cependant, compte tenu du mode de génération des tensions d’alimentation et de programmation à partir du port série du PC, je dois faire les remarques suivantes.

Evitez de faire fonctionner le programmateur avec S1 en place car le courant consommé par les LED peut faire chuter la tension disponible en dessous du seuil nécessaire pour une bonne programmation. Il n’y a que si le port série de votre PC est suffisamment "musclé" que vous pourrez laisser ce strap en place. Seul un essai vous permettra de le vérifier.

Sur certains portables, les niveaux délivrés par les ports séries et surtout le courant pouvant être fourni par ces ports est anormalement faible et ne permet pas un fonctionnement normal du montage. Si vous êtes dans cette situation, il n’y a évidemment aucune solution.

Les adaptateurs transformant un port USB en port série, disponibles notamment pour les portables dépourvus de port série, ne permettent généralement pas un fonctionnement correct de ce montage, pour la même raison que ci-dessus.

Si vous rencontrez des problèmes ou des erreurs de programmation, commencez par vérifier la tension entre VSS (5) et VDD (14) du support 18 pattes pendant la programmation d’un circuit : elle doit être supérieure à 4,7 volts. Vérifiez ensuite, toujours en phase de programmation, la tension entre VSS (5) et /MCLR (4) du support 18 pattes. Elle doit être au minimum de 12,75 volts. Si ce n’est pas le cas, et si bien sûr aucune erreur de câblage n’a été commise, c’est que le port série de votre PC ne délivre pas des niveaux suffisants. Sur un PC de bureau, c’est cependant une situation qui reste rarissime.

Précédente

Site déclaré à la CNIL sous le n° 1112854
© 2017 - C.Tavernier - Reproduction interdite sans autorisation